Home » Blog » Article » Mise au point

Mise au point

Août 29, 2013 | 0 commentaires

Il semble que cer­tains se posent des ques­tions ou extra­polent quant à l’in­té­rim de mes fonc­tions pro­fes­sion­nelles mis en place par la Pré­si­dente de l’Ha­do­pi le 20 août der­nier. Je tiens à appor­ter quelques pré­ci­sions afin d’é­vi­ter d’emblée toute inter­pré­ta­tion erronée.

 

J’ai inter­rom­pu mes congés esti­vaux de façon pré­ci­pi­tée pour avoir ren­con­tré de sérieux pro­blèmes de san­té dès leur début. Sérieux ne veut pas dire « graves », mais suf­fi­sam­ment sérieux pour que je ne sois sois plus en mesure d’exer­cer conve­na­ble­ment mes fonc­tions pour une durée qui reste encore à déterminer.

J’en ai donc immé­dia­te­ment infor­mé la Pré­si­dente de l’Ha­do­pi et la Pré­si­dente de la CPD afin qu’elles puissent prendre les dis­po­si­tions néces­saires à la conti­nui­té du fonc­tion­ne­ment des ser­vices. De là est venue la mise en place de l’in­té­rim en ques­tion, mesure on ne peut plus clas­sique pour assu­rer la conti­nui­té du ser­vice public.

Je ne suis aucu­ne­ment démis­sion­naire de mes fonc­tions, ni même en « congé pro­lon­gé ». Je suis sim­ple­ment arrê­té pour le temps qui me sera néces­saire pour me remettre, que j’es­père le plus court pos­sible. Je suis même plu­tôt impa­tient de retrou­ver toute l’é­quipe de cette ins­ti­tu­tion dont je ne dirai jamais assez com­bien elle force l’ad­mi­ra­tion par la qua­li­té de son tra­vail et de son engagement.

J’en pro­fite pour remer­cier ceux qui, par divers canaux, se sont enquis avec sol­li­ci­tude de ce qui se pas­sait lorsque l’in­for­ma­tion a com­men­cé à cir­cu­ler. J’y ai été très sensible.

Eric Wal­ter

Derniers articles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

5 × 2 =